Crois à l'Impossible!

Si Non tu le Verras, Mais tu n'y Goûteras pas!

Pour Texte noir sur blancCroisALImpossibleNoirEtBlanc.htmlCroisALImpossibleNoirEtBlanc.htmlshapeimage_1_link_0
 
 

Crois à L'Impossible! Si Non tu le Verras, Mais tu n'y Goûteras pas! (2 Rois 6-7)


Il nous arrive souvent d'être confrontés à l'impossible. Nous sommes tellement imparfaits que les situations impossibles nous croisent chaque jour. En plus d'être des pécheurs qui sommes vaincus à plate couture par la sainteté de Dieu, nous sommes tous humains et sujets à une multitudes d’impossibilités. Cependant, pour celui qui croit dans le Dieu de la Bible, l'impossible se présente sous une autre forme. Au lieu de se présenter comme un mur infranchissable, l'impossible se transforme en défi de la foi. La Bible nous rapporte constamment des histoires où des hommes de Dieu ont défié l'impossible (lisez Hébreux chapitre 11). L'une de ses histoires est celle durant la famine qui frappa Israël au temps du prophète Élisée et de Yoram, roi d'Israël. On la retrouve en 2Rois 6.24-7. 1-20. Cette histoire nous enseigne une leçon extrêmement importante pour nous mettre en garde contre notre incrédulité dans les situations impossibles.


Voici un bref résumé de cet épisode de la vie du grand prophète Élisée. Israël était en guerre contre la Syrie. L'armée des Syriens avait assiégé le peuple d'Israël en Samarie. Ce siège fut très long. Tellement que la nourriture manqua dans le camp d'Israël et que l'on commença à manger de la chair humaine (2Rois 6. 24-30). C'est alors que le prophète Élisée annonça une chose impossible qui se réaliserait en faveur d'Israël le lendemain de sa prédiction. Il dit: Écoutez la parole de l’Éternel! Ainsi parle l’Éternel: demain, à cette heure, on aura une mesure de fleur de farine pour un sicle et deux mesures d’orge pour un sicle, à la porte de Samarie (2Rois 7. 1). Cette prédiction impossible ne fut pas crue par un des officiers du roi qui avait été envoyé vers lui: L'écuyer du roi sur la main duquel s’appuyait le roi répondit à l’homme de Dieu: Quand l’Éternel ferait des fenêtres au ciel, pareille chose arriverait-elle? L'incrédulité de l'écuyer fut remarquée par le prophète qui répliqua: Tu le verras de tes yeux; mais tu n’en mangeras point (2Rois 7. 2).

Plus tard, dans la journée, un miracle se produisit, le Seigneur avait fait entendre dans le camp des Syriens un bruit de chars et un bruit de chevaux, le bruit d’une grande armée, et ils s’étaient dit l’un à l’autre: Voici, le roi d’Israël a pris à sa solde contre nous les rois des Héthiens et les rois des Égyptiens pour venir nous attaquer. Et ils se levèrent et prirent la fuite au crépuscule, abandonnant leurs tentes, leurs chevaux et leurs ânes, le camp tel qu’il était, et ils s’enfuirent pour sauver leur vie...(2Rois 7. 6,7) Des lépreux qui avaient découvert que les Syriens avaient pris la fuite, l'annoncèrent au peuple d'Israël qui vint piller le camp. C'est alors qu'on eut une mesure de fleur de farine pour un sicle et deux mesures d’orge pour un sicle, selon la parole de l’Éternel... (2Rois 7. 8-20). L'écuyer du roi était de garde à la porte de la ville quand cela arriva. Il vit la prédication du prophète se réaliser, mais il n'y goûta pas, il fut plutôt piétiné par le peuple. Car le prophète lui avait dit: Tu le verras de tes yeux; mais tu n’en mangeras point (2Rois 7. 2).


Cette histoire devrait renforcer notre confiance en Dieu quoiqu'il arrive dans notre vie.  Aussi, et surtout, cette leçon de la Bible devrait nous donner de la crainte devant Lui quand nous doutons de sa puissance dans les situations de la vie qui sont au-delà de nos forces: au niveau personnel, familial, social et professionnel (spirituellement, moralement, psychologiquement, physiquement et financièrement). Peut importe la situation, Dieu est là, nous devons nous le dire. Ce qui compte, c'est de chercher premièrement son royaume et sa justice (Matthieu 6. 33). C'était là le seul souci d'Élisée qui devait avoir la tête tranchée par les envoyés du roi. C'était à cause de la parole de L'Éternel qu’Élisée se trouvait dans cette situation impossible pour échapper à la condamnation du mauvais roi . 


La foi est exigée par Dieu (Hébreux 11. 6) si nous voulons marcher avec Lui, même quand c'est impossible. En effet, Dieu permet que nous soyons dans des contextes où seule sa grande puissance peut nous secourir (Hébreux 11. 1-40). Alors quand des événements, des gens ou des choses deviennent des obstacles impossibles à nos capacités pour accomplir la volonté de Dieu, rappelons-nous de ce texte de la Bible qui nous dit comment il nous est essentiel de croire que l'impossible est possible à Dieu (Matthieu 19. 26; Marc. 9. 23; Marc 10. 27).

Jean Grenier


C’est à cause de votre petite foi, leur dit Jésus.

En vérité je vous le dis, si vous avez de la foi comme un grain de moutarde,

vous direz à cette montagne: Transporte-toi d’ici là, et elle se transportera;

rien ne vous sera impossible. Matthieu 17:20