Donne Ton Coeur à Dieu

Pour Texte noir sur blancDonneTonCoeurADieuNoirEtBlanc.htmlDonneTonCoeurADieuNoirEtBlanc.htmlshapeimage_1_link_0
 
 
Aux Quatre Coins du Coeur, À Qui Donnes-tu Ton Coeur?

Qui, un jour n'a pas fait l'expérience de donner son coeur à son meilleur ami? Parmi les plus belles expériences de la vie et les plus beaux dons du ciel aux hommes se trouve, en effet, celui d'avoir cette capacité de donner son coeur à quelqu'un que l'on aime. Or, on ne donne pas vraiment tout notre coeur comme on aimerait bien le faire car on sait que cela comporte un très grand risque! En effet, donner son coeur a souvent engendré bien des blessures intérieures plus ou moins graves!! La Bible ne dit-elle pas aussi, Garde ton coeur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie (Proverbes 4:23). 

Pourquoi ne donnons-nous notre coeur qu'en partie, et jamais entièrement? Simplement à cause que nous craignons que nous serons déçus et blessés! De plus, malgré toute la bonne volonté d'un bon confident, avouons-le, tout homme a ses limites!! En revanche, puisque nous avons ce beau don de Dieu de donner notre coeur, nous est-il possible de le donner et de l'ouvrir tout grand sans être du tout blessés? Heureusement que oui! Cependant, on y arrivera avec certaines conditions: si nous donnons TOUT notre coeur au seul ami qui a la capacité, l'intelligence, et l'amour de le faire vraiment. Cette personne est la même pour nous tous: c'est Jésus, notre Sauveur. Effectivement, à Lui seul nous pouvons donner tout notre coeur sans nous soucier du tout qu'il nous blessera un jour. Cela Lui est simplement impossible de faire le mal et même d'être tenté de nous faire du mal (Jacques 1. 13). Nous l'offenserons, mais lui ne le fera jamais! Nous l'abandonnerons peut-être, mais Lui ne nous abandonnera pas, du moins, jamais le premier (2Timothée 2. 11-13). Mais comment pouvons-nous lui donner tout entier notre coeur?

Afin de pouvoir confier tout notre coeur à Dieu, nous devons connaître ses quatre coins. En effet, il y a quatre endroits où notre coeur se révèle. Appelons-les les quatre coins du coeur: (1) ce qui est dans le coeur; (2) ce qui ne devrait pas être dans le coeur ;(3) ce qui est sur le coeur; et (4) ce qui est en dehors du coeur. Voyons-les brièvement ensemble.

(1) CE QUE NOUS AVONS À COEUR. C'est ce que nous aimons et chérissons; ce qui est bien ou qui ne constitue aucun mal en soi. Il y a nos projets, nos rêves, nos plus grand espoirs; ce que nous possédons et voulons garder; ce qui est à nous... On doit tous les confier à Dieu. Il veut en effet nous combler davantage et jusqu'au plus profond de notre coeur: Mon fils, n'oublie pas mes enseignements, et que ton coeur garde mes préceptes; car ils prolongeront les jours et les années de ta vie, et ils augmenteront ta paix.  Que la bonté et la fidélité ne t'abandonnent pas; Lie-les à ton cou, écris-les sur la table de ton coeur. Tu acquerras ainsi de la grâce et une raison saine, Aux yeux de Dieu et des hommes. Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers. Ne sois point sage à tes propres yeux, crains l'Éternel, et détourne-toi du mal: ce sera la santé pour tes muscles, et un rafraîchissement pour tes os. Honore l'Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu: Alors tes greniers seront remplis d'abondance, Et tes cuves regorgeront de vin nouveau (Proverbes 3. 1-10).

(2) LES CHOSES QUE NOUS NE DEVRIONS PAS AVOIR DANS LE COEUR. C'est la partie la plus difficile à confier à Dieu ou à quiconque. Ce coin du coeur est tellement bien caché, que nous réussissons parfois à se le cacher à nous-même! Mais Dieu ne veut pas que nous soyons des hypocrites. Il veut que nous lui parlions de tout. Là se trouve les tentations, tout désir de faire ce qui est mal; le mal sous toutes ses formes, nos péchés, nos injustices; notre haine, notre égoïsme... David avait, pour un temps, caché cette partie de son coeur quand il alla vers Bath-Schéba. Il revint alors à Dieu avec un coeur brisé:... O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions; lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché. Car je reconnais mes transgressions, et mon péché est constamment devant moi. J'ai péché contre toi seul, et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, en sorte que tu seras juste dans ta sentence, sans reproche dans ton jugement. Voici, je suis né dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché... (Psaumes 51). 
Jésus n'a jamais péché, mais il a été quand même tenté par le mal comme nous tous! Dans le Jardin de Getsémanée, il fut tenté de ne pas obéir à l'ordre de son Père d'aller souffrir. Malgré cela, son Père céleste était toujours son meilleur ami. Il lui confia, là, la plus grande tentation de sa vie: Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe. Toutefois non pas ce que je veux, mais ce que tu veux (Marc. 14. 36).

(3) LES CHOSES QUE NOUS AVONS SUR LE COEUR. Ce coin du coeur est plus ou moins difficile à confier à Dieu car nous manquons de foi dans sa grande bienveillance, et en même temps c'est là où nous lui crions au secours! Là se trouvent les épreuves, les adversités; les craintes, les peurs; les défaites, les échecs; les soucis, les tracas, les faiblesses. Si notre coeur était devant Dieu comme celui d'un petit enfant devant ses parents, nous aurions beaucoup de sécurité à lui confier tout ce qui pèse sur notre coeur, et cela même dans les situations où nous n'avons aucun contrôle: ne t'irrite pas contre les méchants, n'envie pas ceux qui font le mal.  Car ils sont fauchés aussi vite que l'herbe, et ils se flétrissent comme le gazon vert. Confie-toi en l'Éternel, et pratique le bien; aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture. Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton coeur désire. Recommande ton sort à l'Éternel, mets en lui ta confiance, et il agira. 6 Il fera paraître ta justice comme la lumière, et ton droit comme le soleil à son midi. Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui; ne t'irrite pas contre celui qui réussit dans ses voies, contre l'homme qui vient à bout de ses mauvais desseins. Laisse la colère, abandonne la fureur; ne t'irrite pas, ce serait mal faire. Car les méchants seront retranchés, et ceux qui espèrent en l'Éternel posséderont le pays (Psaumes. 37. 1-10). Nous sommes trop indépendants de l'aide de Dieu dans les moindres soucis de la vie et c'est à cause de cela que nous sommes souvent incapables de lui faire confiance dans les gros soucis par notre incapacité de les résoudre nous-même. Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car il prend soin de vous (1 Pierre 5. 7);... Ne vous inquiétez de rien; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelli gence, gardera vos coeurs et vos pensées en Christ-Jésus (Philippiens 4. 6, 7).

(4) LES CHOSES QUE NOUS AVONS EN DEHORS DU COEUR. Là se trouve tout ce qui ne nous intéresse pas, ce qui ne nous attire pas; ce que nous n’aimons pas; ce qu’on ignore... Ces choses peuvent être aussi certaines volontés de Dieu (tout ce que Dieu aime, n'est pas nécessairement tout ce que nous aimons ou voulons). Ces choses doivent aussi être confiées à Dieu car il a le pouvoir de créer en nous la volonté de les aimer (Philippiens 2. 13). Or, à celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui la gloire dans l'Église et en Christ-Jésus, dans toutes les générations, aux siècles des siècles. Amen (Philippiens 3. 20, 21).  Qui connaît ses égarements? Pardonne-moi ceux que j'ignore. Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux; qu'ils ne dominent point sur moi! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés. Reçois favorablement les paroles de ma bouche et les sentiments de mon coeur, o Éternel, mon rocher et mon libérateur (Psaumes 19. 13-15)!

Dieu nous demande notre coeur. Sommes-nous prêts à le lui donner? Pourquoi s'acharner à le donner à l'homme qui en est incapable! Ananias et Saphira avaient donné leur coeur l'un à l'autre et mais seulement une partie à Dieu. Ils avaient caché une partie de leur coeur. Leur sort fut tragique (Actes 5. 1-10)!! 

Donner son coeur à Dieu et à son fils, Jésus est le seul moyen de s'épanouir vraiment dans cette vie. C’est ce qu’il cherche en chacun de nous. Leur donner notre coeur devrait être naturel chez nous, Dieu n'est-il pas notre Père céleste et Jésus notre Maître? Voudrions-nous leur donner notre coeur? Oui! Alors faisons-le maintenant!!...sans tarder!
Jean Grenier

 Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton coeur désire (Psaumes. 37. 1-10)

Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, et ne t'appuie pas sur ta sagesse; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers (Proverbes 3. 5, 6).

Que votre coeur ne se trouble pas. Croyez en Dieu, croyez aussi en moi (Jean-14. 1).

chantez et célébrez le Seigneur de tout votre coeur; rendez toujours grâces pour tout à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ (Éphésiens 5. 19, 20).

Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur, qu'il soit anathème! 1 Corinthiens 16. 22