Êtes-Vous en Sécurité?

 
 


Ce dont nous avons fondamentalement besoin pour vivre en paix sur terre est la sécurité, Chrétiens ou pas. Ce besoin est grand et son absence se manifeste par de grands troubles chez tout le monde. Depuis le 11 septembre 2001, nous avons constaté plus que jamais comment notre sécurité humaine était fragile. La nation la plus puissante, la plus riche, la plus stable financièrement et la plus influente du monde entier a été ébranlée et d'un bout à l'autre de la planète, on en a senti les secousses! C'est bien vrai de dire que notre vie ne tient que par un fil. Cependant, ceci pourrait s'avérer faux.  Ce que je vous propose aujourd'hui c'est de remplacer ce fil par le câble fait du matériau le plus puissant du monde: La Foi dans le Dieu de la Bible.


Où, humainement parlant, puisons-nous notre sécurité? On peut la puiser dans beaucoup de choses! En revanche, nous savons bien que toutes ces choses sont fragiles: (1) l'argent (le compte de banque, les assurances, l'héritage, le travail...); (2) les biens matériels (la maison, la voiture, le chalet, le bateau, l'entreprise...); (3) les gens influents (les riches, les hommes de pouvoir, les parents, la famille, les amis...); (4) la force (l'armée, la police; tous nos moyens de défense...); (5) la confiance en soi (la santé physique, psychologique et intellectuelle, nos forces physiques...); (6) la nature (les endroits sécuritaires qui sont apparemment à l'abris des cataclysmes); (7) la religion (les sectes, l'occultisme, l'astrologie, les philosophies...)... Ce sont les choses que nous recherchons pour nous sentir en sécurité. Pourtant, si nous étions plus raisonnables et plus intelligents, nous ne devrions pas nous sentir tellement en sécurité! Rappelons-nous de tous ces gens qui avaient toutes ces choses et qui les ont perdues en très peu de temps, par la guerre, par les cataclysmes ou simplement par la mort accidentelle, naturelle et par la maladie... Nous savons aussi que notre vulnérabilité à une grande catastrophe s'étend au delà des limites de notre belle Terre. Un simple météore pourrait tous nous détruire en un seul instant. On se demande pourquoi une telle chose n'est pas encore arrivée? La réponse est simple et juste: c'est que Dieu soutient toutes choses par sa parole puissante (Hébreux 1. 3)!


Peut-on être moins vulnérable que le commun des mortels? Oui! Peut-on puiser une sécurité plus grande que celle qui vient de toutes les choses humaines et matérielles mentionnées plus haut? Oui!  Le Chrétien sait que Dieu existe, et que son sort ainsi que celui de tout être humain dépend de la décision ultime de Dieu. La Bible nous rapporte que même la mort d'un simple moineau ne lui échappe pas et que même chacun des cheveux du Chrétiens sont comptés (Luc 12. 6, 7)!


Quoiqu'il y ait probablement beaucoup de gens qui partagent cette croyance sur la bienveillance de Dieu, bien peu en bénéficient vraiment, et cela même chez les Chrétiens. Car bien peu de gens sont prêts à payer le prix de la sécurité infaillible que Dieu donne à ceux qui l'aiment. Quel est ce prix? Cherchez premièrement Son royaume et Sa justice... (Matthieu 6. 33). Mettre en priorité la recherche du royaume de Dieu ainsi que sa justice est, en effet, la seule garantie que notre sécurité est dans les mains de Dieu. Autrement, nous sommes entièrement à la merci de tous les dangers de la vie qui nous menacent à chaque instant.


Qu'est-ce que c'est que de chercher le royaume de Dieu et sa justice? Premièrement, le royaume de Dieu est le royaume spirituel que Jésus est venu établir il y a deux mille ans. Ce royaume est constitué de quatre éléments comme tout royaume; (1) Un Roi, Jésus (Actes. 2:33-36); (2) un peuple, l'Église (Matthieu.16: 18-19; Colossiens. 1:13); (3) une loi, l'Évangile ( Romains. 16:17; 1Corinthiens .9:20-23); et (4) un territoire, le coeur (l'esprit) (Jean.4: 19-24; Ephésiens. 1:20; 2:6). Chercher le Royaume, c'est découvrir ces quatre choses sans négliger aucune d'entre elles. Voici un exemple: Un Chrétien qui dit aimer Dieu, mais qui n'aime pas ses frères dans la foi n'est pas un homme qui cherche le royaume de Dieu car il méprise les sujets de Son royaume (1 Jean 4. 20, 21). Jésus a dit aussi que ... dans la mesure où vous avez fait cela à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. (Matthieu 25. 40). Deuxièmement, la justice de Dieu constitue toute pratique du bien qui s'inspire entièrement et seulement de la Parole de Dieu (Romains 1. 16; 2Timothée 3. 16). La justice de Dieu est donc la pratique du bien en faveur de tous les éléments du royaume.


 
Page suivanteEtesVousEnSecurite2.html