La Mort est Dans la Marmite...

...Homme de Dieu!

Pour Texte noir sur blancLaMortEstDansLaMarmiteNoirEtBlanc.htmlLaMortEstDansLaMarmiteNoirEtBlanc.htmlshapeimage_1_link_0
 
 

La Mort est Dans la Marmite......Homme de Dieu!

2 Rois 4. 38-41


Qu'est-ce qui est parfois plus difficile à se pardonner que nos péchés? Nos erreurs! Oui nos erreurs!! C'est en tout cas une chose assez facile à constater quand on évalue le poids de la culpabilité et les énormes conséquences psychologiques et spirituelles que nous supportons à cause de certaines de nos erreurs. Peut-être croyons-nous qu'il y a des erreurs impardonnables! Pourtant, une erreur n'est pas nécessairement un péché, mais toute erreur, comme tout péché, peut être pardonnée! Si Dieu nous pardonne nos péchés, encore bien plus nos erreurs!! Gloire à Dieu pour Sa grande bonté! En revanche, nos erreurs, comme nos péchés, il faut les avouer. Autrement, on ne rend service à personne et surtout pas à soi-même. Car, en plus de se faire du tort, ont fait du tort à autrui. Beaucoup de nos relations humaines, familiales, matrimoniales et chrétiennes sont détruites à cause de cette grave erreur de ne pas avouer nos erreurs. En plus de cela, il y a pire, notre relation avec Dieu en est affectée considérablement; c'est ce qu'on appellera dans notre étude, la mort est dans la marmite!


Notre histoire d’aujourd’hui est une des plus belles de la Bible pour nous encourager à reconnaître nos erreurs et à les avouer à Dieu. Résumons: Élisée, le grand prophète, et les fils des prophètes s'apprêtaient à manger un potage. Celui qui avait été dédié pour cueillir les herbes dans les bois avait fait une grave erreur: il avait cueillit des plantes qu'il ne connaissait même pas; pire encore, elles étaient toxiques. Il avait agit imprudemment, lui, et aussi les autres qui avaient vu cela -- on ne savait pas ce que c'était, nous dit le texte. Ils avaient commis une erreur qui aurait pu causer leur mort à tous! Quand ils se mirent mis à manger le potage, ils s’écrièrent: La mort est dans la marmite!!!... C'était la première chose qu'ils avaient à faire: reconnaître leur erreur. Chose qui n'est pas toujours aussi spontanée et facile à avouer pour l'homme...


La mort est dans la marmite quand nous ne voulons pas reconnaître nos erreurs! Pour nous aider à constater cela, réfléchissons sur le phénomène qui est commun chez ceux qui ont une position élevée: les politiciens, les chefs religieux, les leaders, les patrons, les enseignants, les parents... Pourquoi cela est-il plus évident chez eux? Parce qu'ils croient qu'avouer leurs erreurs serait une faiblesse qui porterait atteinte à leur réputation ou leur pouvoir. Quelle bêtise!...Quel orgueil!... Il est vrai que certaines de leurs erreurs une fois avouées pourraient causer de l'indignation chez ceux qui en ont été les victimes, mais au moins, la vérité ne serait pas cachée et Dieu pourrait intervenir pour réparer les pots cassés. Des politiciens ont détruit leurs réputations, des chefs religieux ont échaudé leurs fidèles, des leaders se sont fait détrôner par leurs admirateurs, des patrons se sont fait haïr par leurs employés, des enseignants se sont mis à dos leurs élèves et des parents ont irrité leurs enfants en n'avouant pas leurs erreurs... Cependant, les gens qui ont une position importante ne sont pas les seuls à faire des erreurs et à ne pas les avouer, nous sommes tous vulnérables à ces faiblesses humaines!


Revenons à notre histoire... Les fils des prophètes ont ensuite fait ce qui était nécessaire pour réparer l'erreur: il l'ont avouée à Dieu: La mort est dans la marmite... homme de Dieu! ( le dire à Élisée était comme le dire à Dieu ; il était Son porte parole). En effet, tant qu'ils continuaient à manger du potage et qu'ils n'avouaient pas à Dieu leur erreur, le danger et les conséquences de cette grave erreur persistaient. Pourquoi Dieu n'intervenait-il pas pour ôter le poison ou pour les guérir, parce que Dieu attendait qu'ils reconnaissent l'erreur commise et qu'ils lui demandent de l'aide!  Ainsi en est-il pour nous aussi!!   Amen!!...


La Bible nous dit, ...Demandez et l’on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvrira à celui qui frappe (Matthieu 7. 7, 8),   chose que nous devons apprendre à faire. Un texte, un peu plus détaillé, sur notre problème d'humilité devant nos erreurs déclare ceci: ... vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. Vous demandez et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, afin de (tout) dépenser pour vos passions (Jacques 4. 2d-3). Encore une fois on voit l'orgueil qui nous coupe l'accès à la grâce de Dieu, car l'orgueil nous empêche d'avouer non seulement nos péchés, mais aussi nos erreurs. Terminons notre histoire... Lorsqu'ils implorèrent Dieu, La mort est dans la marmite, homme de Dieu!, les conséquences de l'erreur se transformèrent en bénédictions. ...Sers à ces gens, et qu’ils mangent. Et il n’y avait plus rien de mauvais dans la marmite (2 Rois 4. 41).


Quelles sont les erreurs qui détruisent notre vie, nos relations humaines, nos vies familiales, notre foi en Dieu; nos études, nos emplois, nos talents; nos entreprises, nos efforts, nos rêves? On dit:  péché avoué est à demi pardonné, mais on dit aussi: l'erreur est humaine. Avouons-les à Dieu qui connaît et aime les hommes! Crions tous ensembles:  la mort est dans la marmite, notre Dieu!

Jean Grenier


Nous savons, du reste, que toutes choses coopèrent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein [...] Car je suis persuadé que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni le présent, ni l'avenir, ni les puissances, ni les êtres d'en-haut, ni ceux d'en-bas, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu en Christ-Jésus notre Seigneur.

Romains 8. 28, 38, 39

 
Tout droit réservé
Page d’accueilAccueil.html